Règles de sécurité

Règles de sécurité à respecter lors des Randonnées

Soyez attentifs à la météo.

En cas d’alerte orange les randonnées sont annulées

Les randonneurs en groupe marchent sur le côté droit de la route.
Trois personnes de front au maximum

 

1) Si la longueur du groupe est inférieure à 20 mètres :


Animateur            Groupe                 Serre-file


2) Si la longueur du groupe est supérieure à 20  mètres :


Animateur et le Groupe 1  [ distance de 50 mètres]     Personne déléguée et le Groupe 2      Serre-file


La distance de 50 mètres est requise pour permettre à un véhicule de se rabattre en cas de dépassement.

Rappel : S’il existe un trottoir ou un accotement, celui-ci devra obligatoirement être utilisé


Les randonneurs isolés, marchent en colonne un par un obligatoirement à gauche de la chaussée pour être face au danger

Traversée de route :

a) Existence d’un passage pour piétons 50 mètres en amont ou en aval du lieu de traversée

Il devra être obligatoirement être utilisé.

Groupe      –     Serre-file

      ↓


—————————–              Animateur

—————————–

—————————–





b) Pas de passage pour piétons : Le groupe se met en ligne


                  Marcheurs le sport gifs Résultat de recherche d'images pour "gifs animés + randonneurs" Randonnee le sport gifsMarcheurs le sport gifs                  

serre file                                                   groupe                                                                                   animateur

                                          ↓


Et tout le groupe traverse ensemble au signe de l’animateur

 

Dans un virage avec peu de visibilité:

Le serre-file se met en arrière (suffisamment loin) pour indiquer au véhicule qu’un groupe est constitué et que le chauffeur du véhicule ne soit pas surpris par le groupe.

L’animateur se place en avant (suffisamment loin) afin de voir si un véhicule arrive.

Au sommet d’une côte:

Le serre-file reste en arrière (suffisamment loin) pour indiquer au véhicule qu’un groupe est constitué et que le chauffeur du véhicule ne soit pas surpris par le groupe.

 

Attention :  En aucun cas le responsable n’est habilité à arrêter la circulation.

 

Si la route est étroite ou à forte circulation, le groupe se met obligatoirement en colonne et marche en file indienne. (Sioux plaît)

Résultat de recherche d'images pour "file indienne + route étroite"

 

La sécurité doit être la préoccupation constante de l’animateur ou du responsable de la randonnée.

Ce qu’il doit faire :

Démarrer la randonnée à l’heure dite.
Compter les randonneurs au départ.
Désigner nommément le(s) serre-file(s).
Vérifier l’équipement.
Rappeler avant le départ les consignes de sécurité.
Contrôler et faire appliquer les consignes de sécurité au cours de la randonnée.
Compter les randonneurs à l’arrivée.
Terminer la randonnée à l’heure dite sauf incident.

LE BÉNÉVOLAT N’INSTALLE PAS UN DROIT D’ASILE DANS UN PARADIS D’IRRESPONSABILITÉ

SI VOUS RANDONNEZ SEUL

Équipez vous et respecter les consignes de sécurité
Consultez les prévisions météo avant de partir.
Prenez toujours un sac à dos avec des vêtements chauds, de la nourriture, de l’eau et de quoi appeler les secours.
Ne partez pas sans avoir prévenu au préalable un ami du circuit que vous allez faire.
Ne vous surestimez pas et n’hésitez pas à faire demi-tour plutôt que de prendre des risques inutiles.
Partez avec de bonnes chaussures de randonnée.
Vérifiez le profil et le tracé de la randonnée pour voir si elle est de votre niveau.

 

En Résumé

cliquez sur le lien ci-dessous

http:////slideplayer.fr/slide/2952480/

 

CODE DE LA ROUTE Section 6 : Circulation des piétons.

Article R412-34 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2010-1390 du 12 novembre 2010 – art. 11

  1. – Lorsqu’une chaussée est bordée d’emplacements réservés aux piétons ou normalement praticables par eux, tels que trottoirs ou accotements, les piétons sont tenus de les utiliser, à l’exclusion de la chaussée. Ces dispositions ne s’appliquent pas aux aires piétonnes et aux zones de rencontre.

I bis. – Les enfants de moins de huit ans qui conduisent un cycle peuvent utiliser les trottoirs ou accotements, sauf dispositions contraires prises par l’autorité investie du pouvoir de police, à la condition de conserver l’allure du pas et de ne pas occasionner de gêne aux piétons.

  1. – Sont assimilés aux piétons :

1° Les personnes qui conduisent une voiture d’enfant, de malade ou d’infirme, ou tout autre véhicule de petite dimension sans moteur ;

2° Les personnes qui conduisent à la main un cycle ou un cyclomoteur ;

3° Les infirmes qui se déplacent dans une chaise roulante mue par eux-mêmes ou circulant à l’allure du pas.

III. – La circulation de tous véhicules à deux roues conduits à la main est tolérée sur la chaussée. Dans ce cas, les conducteurs sont tenus d’observer les règles imposées aux piétons.

Article R412-35 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2008-754 du 30 juillet 2008 – art. 6

Lorsqu’il ne leur est pas possible d’utiliser les emplacements qui leur sont réservés ou en l’absence de ceux-ci, les piétons peuvent emprunter les autres parties de la route en prenant les précautions nécessaires.

Les piétons qui se déplacent avec des objets encombrants peuvent également emprunter la chaussée si leur circulation sur le trottoir ou l’accotement risque de causer une gêne importante aux autres piétons.

Les infirmes qui se déplacent dans une chaise roulante peuvent dans tous les cas circuler sur la chaussée.

Dans une zone de rencontre, les piétons peuvent circuler sur la chaussée mais ne doivent pas gêner la circulation des véhicules en y stationnant.

Article R412-36 En savoir plus sur cet article…

Lorsqu’ils empruntent la chaussée, les piétons doivent circuler près de l’un de ses bords.

Hors agglomération et sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf circonstances particulières, ils doivent se tenir près du bord gauche de la chaussée dans le sens de leur marche.

Toutefois, les infirmes se déplaçant dans une chaise roulante et les personnes poussant à la main un cycle, un cyclomoteur ou une motocyclette doivent circuler près du bord droit de la chaussée dans le sens de leur marche.

Article R412-37 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2010-1390 du 12 novembre 2010 – art. 12

Les piétons doivent traverser la chaussée en tenant compte de la visibilité ainsi que de la distance et de la vitesse des véhicules.

Ils sont tenus d’utiliser, lorsqu’il en existe à moins de 50 mètres, les passages prévus à leur intention.

Aux intersections à proximité desquelles n’existe pas de passage prévu à leur intention, les piétons doivent emprunter la partie de la chaussée en prolongement du trottoir.

Les dispositions du présent article ne s’appliquent pas aux aires piétonnes et aux zones de rencontre.

Article R412-38 En savoir plus sur cet article…

Modifié par DÉCRET n°2015-808 du 2 juillet 2015 – art. 7

Les feux de signalisation lumineux réglant la traversée des chaussées par les piétons sont verts ou rouges et comportent un pictogramme. Ils peuvent comporter un signal lumineux jaune indiquant leur mise en service.

Lorsque la traversée d’une chaussée est réglée par ces feux, les piétons ne doivent s’engager qu’au feu vert.

Lorsque la traversée d’une chaussée est réglée par un agent chargé de la circulation, les piétons ne doivent traverser qu’à son signal.

Article R412-39 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2010-1390 du 12 novembre 2010 – art. 13

Hors des intersections, les piétons sont tenus de traverser la chaussée perpendiculairement à son axe.

Il est interdit aux piétons de circuler sur la chaussée d’une place ou d’une intersection à moins qu’il n’existe un passage prévu à leur intention leur permettant la traversée directe.

Ils doivent contourner la place ou l’intersection en traversant autant de chaussées qu’il est nécessaire.

Les dispositions du présent article ne s’appliquent pas aux aires piétonnes et aux zones de rencontre.

Article R412-40 En savoir plus sur cet article…

Lorsque la chaussée est divisée en plusieurs parties par un ou plusieurs refuges ou terre-pleins, les piétons parvenus à l’un de ceux-ci ne doivent s’engager sur la partie suivante de la chaussée qu’en respectant les règles prévues par les articles qui précèdent.

Article R412-41 En savoir plus sur cet article…

Lorsque la traversée d’une voie ferrée est réglée par un feu rouge clignotant, il est interdit aux piétons de traverser cette voie ferrée pendant toute la durée de fonctionnement de ce feu.

Article R412-42 En savoir plus sur cet article…

  1. – Les prescriptions de la présente section relatives aux piétons ne sont pas applicables aux cortèges, convois ou processions qui doivent se tenir sur la droite de la chaussée dans le sens de leur marche, de manière à en laisser libre au moins toute la moitié gauche.
  2. – Elles ne sont pas non plus applicables aux troupes militaires, aux forces de police en formation de marche et aux groupements organisés de piétons. Toutefois, lorsqu’ils marchent en colonne par un, ils doivent, hors agglomération, se tenir sur le bord gauche de la chaussée dans le sens de leur marche, sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf circonstances particulières.

III. – Les formations ou groupements visés au II ci-dessus sont astreints, sauf lorsqu’ils marchent en colonne par un, à ne pas comporter d’éléments de colonne supérieurs à 20 mètres. Ces éléments doivent être distants les uns des autres d’au moins 50 mètres.

  1. – La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, chaque colonne ou élément de colonne empruntant la chaussée doit être signalé :

1° A l’avant par au moins un feu blanc ou jaune allumé ;

2° A l’arrière par au moins un feu rouge allumé,

visibles à au moins 150 mètres par temps clair et placés du côté opposé au bord de la chaussée qu’il longe.

  1. – Cette signalisation peut être complétée par un ou plusieurs feux latéraux émettant une lumière orangée.
  2. – Toutefois, pour les colonnes ou éléments de colonne à l’arrêt ou en stationnement en agglomération, l’emploi des feux prévus au présent article n’est pas requis lorsque l’éclairage de la chaussée permet aux autres usagers de voir distinctement les colonnes ou éléments de colonne à une distance suffisante.

Article R412-43 En savoir plus sur cet article…

Le fait, pour tout piéton, de contrevenir aux dispositions de la présente section est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la première classe.

Témoignages

Anonymes

1) Le fléchage laisse à désirer. Pourquoi mettre la flèche derrière le poteau ? : risque de se tromper

2) Superbe organisation mais 2 réserves

danger sur la grande route

beaucoup de passage (mot illisible) sur le chemin

soupe excellente, ravitaillement de qualité, une bonne journée ensoleillée

Merci pour vos critiques constructives, nous en tiendrons compte.

 Quant aux passages dangereux nous prévenons les automobilistes par des panneaux "Danger Randonneurs"  dans les 2 sens de circulation.

M-Christine et Claude

Toujours un réel plaisir de venir à St Sylvestre Cappel, ça fait partie de nos randonnées préférées depuis des années.Très bon accueil, nous nous régalons avec le sandwich, la soupe, la pâtisserie.

Ne changez rien

Françoise et ses amis

Nous venons de Charentes. Quel bonheur de découvrir cette région en randonnant avec des Ch'tis aimables, conviviaux, prévenants. Bref on adopte. Bravo et à l'année prochaine

JE SUIS CHARLIE

 La Liberté çà se crayonne
Çà ne s'emprisonne
La Liberté çà se dessine
Çà ne s'assassine
La Liberté çà s'écoute
Çà ne doute
La Liberté çà n'est pas se taire
La Liberté n'est pas arbitraire !
La Liberté au bout des crayons graphite
La tolérance zéro pour mauvaise conduite.
La Liberté de penser qui devrait n'être
Qu'un droit pour celui qui va naître !
 Jacky Cardon
8 janvier 2015
Conseil d'Administration

Conseil d'Administration de MEVE Randonnée

Président : Cardon Jacky

Vice présidente : Minne Danièle

Secrétaire : Dufnerr Patrick

Trésorière :Jablonski Brigitte

Membres : Budin José chargé de l'intendance, Chaintreau Alain chargé du balisage, Denis Danuta, Deroo Jean-Pierre, Tankeré Ghislaine

Président d'honneur : Mr Clerc Gérard