Divers

Prochaines randonnées :

 

 25 Juillet : Azincourt

Le Champ de Bataille

 

Avec : Renaud

Départ 9h place de la mairie

Covoiturage 7h30 SSC

Toponymie

On relève les noms Aisincurt en 1165, Asincurtis au XIIe siècle, Aisincort en 1202 et Asincourt en 1362.

Ces noms de localités se terminant par -court sont le plus souvent des hameaux ou de petits villages. L’appellatif toponymique -court (français moderne cour) est issu du gallo-roman CORTE qui signifie « domaine », lui-même issu du bas latin cortem ou curtis, évolution du latin classique cohors, d’abord « cour de ferme » puis « domaine rural »8. Cet appellatif est généralement précédé d’un nom de personne germanique. Ces formations toponymiques datent du Moyen Âge. Cette façon de nommer les lieux serait liée à l’apport germanique du VIe siècleNote 3,9. Le premier élément Azin- s’explique par un nom de personne germanique, Aizo10.

 

Histoire

C’est sur le territoire de la commune que s’est déroulée la bataille d’Azincourt le 25 octobre 1415 (pendant la guerre de Cent Ans). Ce fut une défaite française face aux troupes anglaises. En quelques heures, près de 10 000 Français, dont de nombreux membres de la noblesse, y perdirent la vie. Jean d’Azincourt et Walerand d’Azincourt furent du nombre de même que Regnault d’Azincourt, seigneur d’Azincourt et de Rutel (commune actuelle de Villenoy en Seine-et-Marne)11.

Dans le musée Centre historique médiéval d’Azincourt, ouvert en 2001, a été installée une scénographie interactive de la bataille et depuis la même année 2001 l’Alliance anglo-française d’Azincourt organise annuellement une reconstitution historique (re-enactment) de la bataille d’Azincourt. En 2015, Azincourt fête le 600e anniversaire de la bataille, du 23 au 26 juillet.

 

source : Wikipédia

 

1er Août 2021

Leffrinckoucke : Le champ de bataille

 

avec : Jean-Jacques

départ 9 h camping

covoiturage 8h SSC

 

Seconde Guerre mondiale

Du 25 mai au , le rivage de Dunkerque, Leffrinckoucke, Zuydcoote et Bray-Dunes fut le théâtre de l’opération Dynamo qui permit de ramener en Grande-Bretagne 338 226 combattants (dont 123 095 Français) encerclés dans la poche de Dunkerque.

Du au (lendemain de l’armistice), l’armée allemande occupa la ville ainsi que toute l’agglomération.

Le fort de Leffrinckoucke faisait partie de la ceinture de sécurité des villes-frontières érigée après la guerre de 1870. Six cents soldats pouvaient loger dans une série de constructions en brique, accessibles par un pont-levis. Depuis cinq ans, des bénévoles de jeunesse et reconstruction s’y installent chaque été. Les douves doivent encore être débroussaillées, les escaliers extérieurs restaurés et les murs débarrassés des lichens.

source : Wikipédia

Leffrinckoucke : le corps d'une femme retrouvé sans vie sur la plage, face  aux blockhausFORT DES DUNES, LEFFRINCKOUCKE à Leffrinckoucke: 1 expériences et 1 photos

Leffrinckoucke - Mairie de Leffrinckoucke et sa commune (59495)

 

8 Août : Caëstre

Du gibet au paradis

 

 

Avec : Dominique

Départ 9h église

Covoiturage 8h45 SSC

Caestre est un ancien camp romain sur la frontière et la voie romaine de Cassel, Estaires.

Son histoire :

  • L’an 851 semble marquer le développement de notre village, un développement qui coïncide avec une légende : La légende des Trois Vierges.


Trois jeunes filles pieuses, filles du roi Kenulf qui régnait sur le Wessex (en angleterre), avaient fait le voeu de se rendre en pèlerinage sur le tombeau des apôtres Saint-Pierre et Saint-Paul.

Afin de réaliser leur projet, elles quittèrent leur royaume et traversèrent la manche. Elles accostèrent au port de Mardyck, puis emprunterent la voie romaine, déjà appelée Steenstraete (la route de piere) qui allait à Arras, en passant par Cassel et la pont d’Estaires.

L’histoire raconte que, parvenues dans un bois en un lieu où s’élève maintenant notre village, elles furent sauvagement assassinées par des brigands.

Au même moment, non loin de là, un chevalier aveugle, le seigneur de Strazeele, vit la Vierge en apparition.  Celle-ci lui conseilla de se rendre sur les lieux du crime et de se frotter les paupières avec le sang des martyres afin de recouvrer la vue.

Le chevalier suivit ses conseils, recouvrit la vue et fit construire en remerciement une chapelle sur le lieu de leur mort. Ce lieu devint un lieu vénéré et, dès le IXème siècle, un pèlerinage annuel fut organisé en l’honneur de Notre dame de Grâce.

 source : http://www.caestre.fr/fr/information/45337/histoire

Caëstre - La gare - Carte postale ancienne et vue d'Hier et Aujourd'hui -  Geneanet

15 Août : Steenvoorde

Par chez moi

Avec : Ghislaine

Départ 9h Le Laboureur

Covoiturage 8h30 SSC

 

 

Steenvoorde signifie le Gué empierré. Steenvoorde vient du flamand Steen qui signifie « Pierre » et voorde qui veut dire le « gué ». Apparu en 1093, ce nom rappelle qu’à cet endroit, déjà lieu de passage, la voie romaine qui reliait Boulogne sur Mer, Thérouanne, Cassel, Wervicq puis Bavay, Reims ou Cologne traversait la rivière Ey Becque par un gué empierré. Les mots « steen » et « voorde » remonteraient aux IVème – Vème siècles.

 

 Ville de tradition flamande, Steenvoorde possède un patrimoine riche et varié : 

  • deux moulins en bon état de marche classés à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques : 

 

    • Le Drievenmeulen (route de Cassel), « Moulin à vent » en bois sur pivot (1776) arrive à Steenvoorde en 1901 en provenance de Somain. En novembre 1940, suite à une tempête, les ailes et la tête du moulin sont endommagées. La tête est alors remplacée par celle du moulin de Ledringhem brûlé durant la seconde guerre mondiale. 

 

    • Le Noordmeulen (route  de Wormhout), « Moulin du Nord » (1576) est un moulin en bois sur pivot. L’année de construction du Noordmeulen reste incertaine. Lors de la dernière restauration (entreprise en janvier 1978 pour s‘achever en 1983), la date de 1576 est trouvée sur une poutre. La commune en devient propriétaire en 1975.

source : http://www.mairie-steenvoorde.fr/fr/information/89053/patrimoine

 

22 Août : Nieuwkerke (B)

Le Sentier des Gueux

 

Avec : Patrick L

Départ 9h église

Covoiturage 8h30 SSC

 

Nieuwkerke - Nieuwkerke " Het Gemeentehuis " - Carte postale ancienne et  vue d'Hier et Aujourd'hui - Geneanet

Témoignages

Témoignages lors des Balades au Pays des Géants du 25 mars 2018

Anonymes

1) Merci très belle rando, bien organisée et bien balisée pour les randonneurs, en revanche les voitures et les vélos ont l'aie surpris de nous rencontrer. peut-être pourrions mous les prévenir de notre présence.

Je suis surpris que des cyclistes puissent être étonnés de croiser des randonneurs cela arrive tous les week-end. Quant à prévenir tout le monde !!. Nous déclarons la manifestation en préfecture et prévenons déjà la gendarmerie de Steenvoorde

Quant aux passages dangereux nous prévenons les automobilistes par des panneaux "Danger Randonneurs"  dans les 2 sens de circulation.

2) Bon accueil à l'arrivée et au retour. Fléchage impeccable. Parcours un peu trop bitumeux mais l'ensemble est plus que correct.

3) A quand le sandwich au caviar

             Quand nous pécherons des esturgeons dans la Lys.

4) Parcours de 6 km, très bon balisage; accessible aux personnes à mobilité réduite. Merci pour l'accueil

5) Parcours des 15 km belle balade bien balisée mais pas trouvé les géants !! Merci pour l'organisation!

6) Merci pour tout? trés bonne organisation. A l'année prochaine (UN ou UNE Dunkerquois(e) )

 

 

Conseil d'Administration

Conseil d'Administration de MEVE Randonnée

Président : Cardon Jacky

Vice présidente : Minne Danièle

Secrétaire : Dufnerr Patrick

Trésorière :Jablonski Brigitte

Membres : Budin José chargé de l'intendance, Chaintreau Alain chargé du balisage, Denis Danuta, Deroo Jean-Pierre, Tankeré Ghislaine

Président d'honneur : Mr Clerc Gérard